Va-t-on devenir immortel ?

Qui n’a pas déjà rêvé de devenir immortel ?

Si toutes les religions monothéistes ou polythéistes évoquent l’immortalité, cette notion d’éternité est présente un peu partout. En effet, les artistes souhaitent que leurs œuvres soient transmises de générations en générations, les contes et histoires pour enfants ou pour plus grands regorgent de personnages immortels (Wolverine des X-Men, Dracula…)

Mais l’immortalité n’est pas que fiction puisqu’elle existe déjà sur terre pour certaines espèces. En effet, certaines bactéries ou levures sont éternels, mais plus impressionnant encore, la méduse Turritopsis nutricula est immortelle ! Dès lors, on peut se demander si cela ne pourrait pas se transmettre à l’être humain.

Les scientifiques travaillent dessus en tenant d’accroitre nos facultés de régénérescence via les cellules souches ainsi que la nanotechnologie. Le visionnaire de Google prédit même que nous auront accès à l’immortalité avant l’an 2100 grâce aux progrès exponentielles de l’informatique !

Mais vous, qu’en pensez vous ?

Est-ce que cela vous semble vraiment ? Serait-ce une bonne chose ? Est-ce que ce ne serait pas aller trop loin ?

Ce site vous appartient, à vous de le faire vivre en nous donnant votre opinion sur le sujet.

8 avis sur “Va-t-on devenir immortel ?

  1. Je ne suis pas sur que l’immortalité soit une bonne chose si un jour elle devenait possible. Il serait préférable de garder cet état à un rêve.

  2. C’est une « immortalité » biologique et l’application à l’homme est du domaine de l’utopie. Ralentir le veillissement, d’accord, mais créer un mécanisme de régénération dans un organisme aussi  »
    jeune » que celui des humains est à mon sens très compliqué : Les méduses sont des organismes qui existent depuis 650 millions d’années, on ne peut pas encore rivaliser…Le mythe « hyghlander » ou
    vampire n’est pas pour demain, de plus, bien que ces personnages ne vieillissent pas, ils peuvent tout de même mourir, ils ne sont donc pas immortels au sens propre du terme.

  3. Oui, pour moi ce serait mon idéal.
    Je voudrais que l’être humain soit immortel.
    Si je peux participer à vos recherches ou contribuer à quoique ce soit allant en ce sens, n’hésitez pas.

  4. A mes yeux, l’immortalité est un des seuls sens tangible de la vie. Les religions promettent l’immortalité dans un univers spirituel et/ou magique à défaut d’y donner accès dans le vrai monde. Pour ma part, c’est le sens de ma vie, la seule quête qui vaille la peine d’être achevée. Google pense passer par l’IA pour y arriver. C’est effectivement, selon mon opinion, la voie la plus rapide, la plus dangereuse aussi. Qu’importe le danger. L’avènement de la première conscience artificielle, dont la croissance sera exponentielle, n’est plus qu’une question d’années, pas même de décennies. Nous touchons au but. Les trente prochaines années seront les plus décisives de la race humaine.

  5. Je considère l’immortalité comme un rêve même une envie. Je ne souhaite pas que l’humain soit immortel mais y trouve sont objectif afin de devenir lui même immortel car après tout l’immortalité possède différente signification les dieux sont immortel car leurs noms prospère à travers les croyants. Des personnes aussi le sont… protéger et faire perdurer le noms des ces gens dans le temps les rends immortel. L’immortalité peut aussi se traduire par un trait physique ne jamais mourir de corps mais mentalement vous ne vaudrez pas mieux qu’une coquille vide d’où mon intérêt pour l’immortalité. Cependant je trouve que l’immortalité est une affaire personnel et d’objectif. Enfin l’immortalité peut être traduite comme le plus grand des pêchés de l’homme qui regroupe: l’envie, la jalousie, la cupidité, la colère mais aussi le voile le plus fin entre la vie et la mort.

  6. Le Nouveau Testament

    Selon le nouveau testament et avec le Saint Esprit envoyé par Jésus, les hommes sont des créatures de Dieu, on est presque déjà des anges quand on y croit, et même sans y croire, nous n’avons pas le choix, nous avons tous un coeur, et tous nous avons la vie éternelle à cause de ce coeur et du coeur de Jésus qui nous aime malgré nos fautes. Notre mort physique est une étape avant d’avoir un nouveau corps, l’âme est immortelle et ne peut pas être séparé trop longtemps de son corps. L’évangile de Marc est très court, en 18 pages ou chapitres, vous aurez plus de réponses sur Jésus et la vie éternelle.

Répondre à Celberune Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *